SIM-KOOL – du porteur d’eau glacée au porteur d’espérance

Le, concepteur, le fonceur, l'audacieux, le courageux etc, voici quelques sobriquets que les uns et les autres utilisent pour définir la personnalité dont la biographie est ci-dessous :

Bienvenue dans l’univers d’un ex-enfant de la rue d’Abidjan devenu, grâce à son indéfectible force intérieure, son courage exceptionnel, l’un des chantres infatigables de la justice sociale en Suisse et dans le monde.

Né le 4 novembre 1975 à Agnibilékrou à l’Est de la Côte d’Ivoire, ce fils unique perd sa mère à sa naissance et son père dans la petite enfance. Il est alors adopté par sa grand-mère, qui lui inculque les préceptes éducatifs issus du terroir Agni (Dialecte Akan) et lui enseigne que la vie est un combat perpétuel et que les causes justes doivent faire partir de sa vie.

 

La musique comme fil conducteur pour aller de l’avant

A Nianda, son village natal, on l’appelait Nanan Aka Simandou. Bercé par la musique traditionnelle, il y trouve refuge lorsque, faute de moyens et de soutien familial, il est renvoyé de l’école.

« J’ai débuté en interprétant des chansons d’artistes célèbres, en chantant dans des chorales, avant d’écrire mes propres titres. Aujourd’hui, j’ai à mon actif un album et quatre singles, sous le pseudo SIM-KOOL tatoué sur ma main droite »

, déclare l’artiste. De la trempe de ses compatriotes Alpha Blondy, Tiken Jah Fakoly, Magic Système, etc., l’artiste véhicule son propre univers, un style de pensée sous la bannière de son concept  » le doigt sur la bouche « . Entre 2005 et 2010 sortent un album et deux singles, dont « La société est malade » feat. Nash et SIM-KOOL est tête d’affiche de plusieurs événements médiatisés. 20minutes dépeint l’artiste comme un «modèle d’intégration en Suisse». Une belle reconnaissance et renommée pour l’Ivoirien sur la scène musicale helvétique. SIM-KOOL® est désormais une marque déposée à l’OMPI (Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle) à Genève !

 

La sociologie à l’université de Genève : apprendre pour agir

Genève, terre d’accueil de SIM-KOOL, lui permit de se former après avoir multiplié les métiers. L’enfant vendeur d’eau glacée, l’homme à tout faire, boy de maison, gérant de pressing ou plongeur dans les restaurants, est devenu aide-soignant, assitant-infirmier puis développeur web et technicien supérieur en informatique dans les NTIC. Son approche humanitaire et sociologique s’inspire de ses mentors : Martin Luther King, Félix Houphouet-Boigny, Nelson Mandela, Barack Obama etc. Très actif dans les sphères culturelle et entrepreneuriale suisses, ce penseur de l’ère numérique partage espoir et indignation, sur les réseaux sociaux ou sur des airs saccadés et intemporels de reggae. Il poste régulièrement ses pensées et réflexions philosophiques sur une de ses pages facebook.com/nanan-akassimandou Son Association A.M.OR, créée en 1999 pour l’aide aux orphelins du monde entier, a obtenu son sésame pour la plateforme ECOSOC des Nations Unies. Fondé en 2012 : SIMKOOL NETWORK® présente la vision de son créateur, son slogan :  » Réseau Mondial du Développement Humain « . Son audace et sa persévérance lui valent d’intégrer des structures comme la Jeune Chambre Internationale, dont il a été vice-président. Nommé Ambassadeur de bonne volonté du Groupe Sida à Genève, il a été admis à l’Université de Genève en faculté de sociologie où il étudie avec une puissante envie : celle de rapporter un jour chez lui dans sa Côte d’Ivoire natale, le fruit du chemin parcouru !

 

La philosophie comme paradigme pour rester débout

 

SIM-BOOK, l’audace de croire que c’est possible…c’est

 » la foi en l’Espoir. Si le courage est la motivation qui peut (ou pas) provenir de l’extérieur, l’audace est la conviction intime de prendre un risque. Et dans le risque réside on trouve l’action dans laquelle demeure la magie. « 

 » le travail, l’intelligence, la ruse, l’imagination fertile, le combat pour ne jamais sombrer dans la facilité.  »  » la spontanéité, cette innocente qui fait que mon parcours, une certaine naïveté en la vie. Le rêve est important. Une vie sans rêve, c’est la mort! « 

 

Discographie

J’ai quitté définitivement mon village Nianda après la mort de ma grand-mère 1989. Si ses conseils et l’éducation qu’elle m’a donnée m’ont guidé sur mon parcours, je dois le reste de mon histoire à la musique. La musique est pour moi un refuse, ma source d’inspiration et elle est indissociable de SIM-KOOL donc de moi.

C’est à travers la musique que j’ai été inspiré par les dreadloks, c’est par la musique que j’ai été inspiré par le tatouage de mon pseudonyme SIM-KOOL sur ma main droite. C’est par la musique et grâce à la musique et pour la musique que je suis entrains de devenir la vision que j’ai toujours eu : LA PLANET SIM-KOOL dans laquelle servir l’humanité est et restera ma priorité car pour moi être au service de mon semblable est le sens de mon existence !

Avant SIM-KOOL, au village, on m’appelait et on m’appelle encore Nanan Akassimandou. Aujourd’hui, après avoir réalisé plusieurs dizaines de chansons disponibles sur toutes les plateformes de musique au monde, j’aspire de propulser ma carrière au niveau mondiale !